mardi 3 juin 2008

M19 - Archive : Retrospective Partie 1/2

Ouais, un peu comme pour un grand artiste...
Et rares sont les artistes qui ont le droit à une rétrospective de leur vivant...



Il y a quatre jours, je vois "Fuck U" sur le pseudo d'une de nos plus fidèles lectrices, je regarde mieux et je me rends compte que ce n'est pas son pseudo mais ce qu'elle écoute. Et le groupe qui chante "Fuck U", c'est Archive. Ce n'est pas la première fois que je la vois écouter Archive et même Rahtur écoute ça et pourtant jamais je ne me suis dis: "eh mais si ça se trouve c'est bien !". Jusqu'à ce jour-là donc. Ce jour-là je me décide (enfin) à écouter et j'apprends que c'est du downtempo, un peu comme Massive Attack ou Portishead. Bref, je trouve la discographie complète et me met en tête de me faire tout tout tout, des albums aux lives en passant par un SP et un double album de BO, sans rien écouter d'autre et dans l'ordre chronologique en plus pour "vivre" l'évolution du groupe.

Bon, ça m'a pris plus d'une journée finalement, voire même deux jours en fait, et, alors que je frétillais d'impatience en lançant Londinium (1996), je dois reconnaitre que je ne voulais plus entendre un seul son à la fin du live au Zenith (2007). Mais pas parce que tout son n'avais plus aucun intéret après Archive, non non. Simplement parce que j'étais au bord de l'overdose ! Faut me comprendre : 11h de musique d'un même groupe et ce live (au Zenith) avec l'avant dernier morceau "Again" (de l'album You All Look The Same To Me) qui pour le coup devient beaucoup trop long et interminable: 15m49 quand même. Non pas que ce morceau soit réellement interminable ou atrocement long. C'est juste que, comme je l'ai dit, j'approchais de l'overdose.

En réalité, "Again" est une pure merveille, un bijou, une perle, un chef d'œuvre. Bref. Surement un de leur meilleurs morceaux. Enivrant et envoutant, calme et rythmé en même temps. Un peu comme se laisser flotter sur une rivière en plein été pendant un quart d'heure. Ce morceau a tous les atouts d'un Portishead ou d'un Massive Attack, voire même d'un Turzi, à la différence que si ces derniers avaient fait un morceau de 15 minutes ça aurait était nul, long et mou. Et ce n'est pas le seul morceau très long : sur le même album il y a "Finding It So Hard" et "Junkie Shuffle" et le morceau "Lights" de l'album du même nom (2006). Lights (l'album), que je vous recommande pour les soirs de pluie en été.
En fait c'est ça Archive. C'est des morceaux un peu mélancoliques pour les jours de pluie (et donc parfaits pour les parisiens :D).

Mais ça, c'est ce qu'est devenu Archive au fil des années. En 96, leur premier album Londinium ressemble à l'album Dummy de Portishead (1994) mais avec une voix d'homme à la place de Beth Gibbons. Voire pas de voix du tout en fait. Avec des dialogues de films en arrière-son comme Wax Taylor et des sons de synthés qui, surement, ont inspiré ceux de Royksopp avec leur album Melody AM (2002). Des mélodies jazz ou classique mélangées à des rythmiques downtempo. Des morceaux déjà long, entre 5 et 7 minutes. Des paroles chantées alternées avec des paroles "rapées". Tout ça très bien équilibré : les paroles "rapées" se calent sur les rythmiques downtempo et les paroles chantées sur les mélodies.

Ehéhéhé... Fin de la première partie! Je poste la deuxième moitié samedi matin...

2 commentaires:

Jumbo a dit…

Perso j'ai découvert Archive via You All Look the Same to Me. Je l'ai peu écouté mais certains titres semblent excellents, un subtil mélange de trip-hop et de rock prog... j'ai été étonné de voir que le groupe faisait auparavant du trip hop pur et dur car en écoutant cet album on croirait entendre un véritable groupe de rock (ce que semble être devenu Archive).

Philippe a dit…

en fait truzi a enregisté un morceau de 15 minutes sur leur premier disque qui n'est pas du tout nul et mou