jeudi 1 janvier 2009

M59 - Stuck In The Sound : "Shoegazing Kids"

Wouhou les frenchies de Stuck In The Sound se sont mis au shoegaze ?!
Ah non ? Le titre, c'est juste pour le fun ?
Bon, tant pis... Et sinon, ça donne quoi ?


Stuck In The Sound, c'est un peu le groupe sur lequel on mise tout pour redorer le niveau de la scène française, surtout depuis leur acclamé Nevermind The Living Dead en 2006. Très fortement influencée par le rock anglo-saxon, la musique du quatuor parisien, révélé par ses nombreux concerts, est vraiment très efficace, pas originale pour un peso mais diablement entraînante. Mais alors ce deuxième album, il vaut quoi ?

Eh bien c'est tout simplement une mine d'or ! Shoegazing Kids compte 12 morceaux, tous bons (mais vraiment tous hein !), où se retrouvent des influences prestigieuses (The Cure en tête de file, mais aussi des groupes comme Muse ou les autres français de chez Phoenix et Tahiti 80), le tout soutenu par une production très efficace qui s'adapte à merveille aux changements de style, parvenant aussi bien à mettre en valeur la face rugueuse du rock de Stuck In The Sound que son versant pop ou ses légères expérimentations sonores. Ah oui, le gars qui s'est chargé du mixage, c'est Nick Sansano. Il s'est déjà occupé de petits groupes sympatoches comme Noir Désir, Sonic Youth ou Public Enemy : c'est pas un débutant quoi, pratique quand on sait le rôle que l'équipe de studio peut prendre (le dernier Coldplay en est un exemple flagrant avec Eno à la production).

Mais en fait, c'est quoi le menu ici ? On a d'abord droit à une introduction quasi-instrumentale (on entend juste une drôle de voix suraiguë en fond), "Zapruder", où on retrouve des guitares aiguës et lancinantes alternées avec des riffs plus sombres et distordus. Un bon petit aperçu de ce que nous offre le reste du disque. On enchaîne ensuite sur le single "Ouais" (trop bien le titre !) qui propose un peu le même programme, le chant en plus, avec en prime un riff d'intro rappelant le "Stockholm Syndrome" de Muse et aussi un refrain plein de "owh !", de "wouhou ! wahawh !" et de "ouais !". Bref, vraiment trop bien.
On retrouve après des morceaux sous grosse influence des hymnes pop des Cure, comme "Utah", "Teen Tale", "Beautiful Losers" ou "Dirty Waterfalls". Ces pistes sont vraiment très réussies et parviennent aisément à faire oublier le faible dernier album de Robert Smith et ses collègues. Non seulement Stuck In The Sound parvient à synthétiser ce qui faisait la réussite des morceaux de The Cure (mélodies pop, chant aigu légèrement forcé et maniéré, rythmique entraînante) tout en y ajoutant sa propre touche lors de passages où les guitaristes s'excitent un peu plus sur les pédales de distorsion.

Les petits français nous offrent également quelques morceaux de bravoure sur des chansons plus énervées et rugueuses comme "Shoot Shoot" qui rappelle encore Muse, mais celui des débuts cette fois (période Showbiz), ou encore "Erase" et "Gore Machine", des morceaux également très bien ficelés. Shoegazing Kids se conclue sur "I Love You Dark", une chanson qui démarre calmement avec un chant parlé en sourdine, des accords électriques qui montent en puissance puis qui retombent pour laisser place aux chant. Un morceau pop/rock sous tension qui achève à merveille un album maîtrisé de bout en bout, une démonstration comme en voit trop peu souvent chez les groupes rock français et surtout une preuve du progrès réalisé par Stuck In The Sound en l'espace de deux ans.

Bon, j'ai toujours pas compris ce que venait faire le shoegaze là-dedans, mais franchement, ça m'importe peu désormais : tout ce que je retiens, c'est que 2009 commence bien avec cet album qui est vraiment trop bon. Vivement la tournée en province ! Et prochaine étape pour une discographie parfaite : affirmer un style encore plus propre au groupe dans un troisième album au moins aussi bon.

Verdict : 3,75/5


"Toy Boy", extrait du premier album, Nevermind The Living Dead

Myspace où on peut écouter "Ouais" et "Shoot Shoot"

2 commentaires:

Elina a dit…

Seulement 3,75 alors que tu le décris comme parfait...???
En tout cas je serai de la partie pour sauter dans tous les sens lors de leur passage à Montpel' en mars ^^
Et merci pour la vidéo, connaissais pas mais pas mal du tout! ;)

P.S: Bonne année 2009 !

Ju a dit…

Sympa la chronique. Nous on fait gagner quelques cd's de Shoegaze Kids si ça vous dit :

http://www.desoreillesdansbabylone.com/2009/02/concours-stuck-in-sound-shoegazing-kids.html

A+
Ju